Ecrire le livre…

Le livre Rencontres avec la Splendeur — le Pouvoir Guérisseur des Lettres hébraïques — fut édité pour la première fois en novembre 1998. Il retrace sous forme d’un conte une merveilleuse aventure spirituelle vécue de janvier 1995 jusqu’en 1997. Pendant deux ans et demi, les grandes Lettres hébraïques sont venues une à une me donner leur enseignement par « écriture inspirée ». Elles ont envahi tous les domaines de ma vie, secouant mes vieilles habitudes et éclairant toutes mes résistances. Certaines Lettres demandaient plusieurs mois pour être intégrées, alors que d’autres passaient beaucoup plus facilement. Leur Chemin n’est pas forcément très confortable, mais il correspondait parfaitement à mon exigence de vérité !

Lorsque le plan vibratoire d’une Lettre était intégré, son rayonnement m’apparaissait, je ressentais sa couleur, et je pouvais alors la peindre. Reproduire avec de la gouache ces couleurs fabuleuses ne semblait pas vraiment possible, mais pendant tout le temps où je peignais, je percevais la Présence de la Lettre qui venait inscrire son empreinte sur le papier.

Au fur et à mesure que j’écrivais l’histoire du Voyageur, je la voyais se dérouler et je la vivais en même temps. La plupart du temps, lorsque je commençais un chapitre, je n’avais aucune idée de la suite de l’histoire ! Lorsque le Voyageur était surpris au détour de son Chemin, je l’étais de la même façon. Par cette identification, la magie opérait et je grandissais avec lui. L’ensemble de l’histoire du Voyageur est un fabuleux processus alchimique. Au moment magique où une grande Lettre apparaissait, j’étais émerveillée de la sentir si présente.

Les Lettres venaient éclairer les 22 facettes de mon diamant intérieur, jusqu’à l’inénarrable fusion en Aleph.

C’est toujours une joie pour moi de partager tout cela. Venez danser avec les Lettres hébraïques. Elles dévoilent leurs trésors à l’enfant intérieur qui oublie de réfléchir et ose se laisser aimer. Elles viennent nous parler de nous. En nous identifiant au Voyageur dans ses rencontres, nous leur permettons d’entrer et d’agir en douceur et en profondeur. Quelles que soient notre culture ou nos connaissances, nous pouvons nous laisser toucher, si nous le voulons…

 

 

Permalink

Comments are closed.